GRAND CIRCUIT SUD DE LA MONTAGNE DU CHEIRON


30 mai 2016

Départ : Coursegoules (haut du village)

Durée : 8h45

Distance : 28,5 km

Point haut : 1 778 m

Dénivelé cumulé : 1 150 m

Cheiron (1)

La chaine du Cheiron se dévoile aussitôt au-dessus de Coursegoules dont on distingue les premières maisons.

Cheiron (2)

Première étape la jolie chapelle romane St Michel du 12ème siècle.

Cheiron (3)

L'intérieur est très simple mais incite à la méditation.

Cheiron (4)

Le somptueux Chèvrefeuille d'Etrurie.

Cheiron (5)

Petite caravane tractée ici vraisemblablement par un berger soucieux de son confort. Coursegoules sur la gauche.

Cheiron (6)

Zoom sur ce village très ancien qui est construit de manière très étagée.

Cheiron (7)

En montant au col de Coursegoules (1426m) la vue se dégage peu à peu.

Cheiron (8)

Sur cet adret il y a beaucoup de Polygalas des sols calcaires et leur couleur est particulièrement intense.

Cheiron (9)

Arrivée au col, le cheminement en crête va pouvoir commencer...

Cheiron (10)

Beau panorama sur l'autre versant. Il n'y a bientôt plus du tout de neige sur le Mercantour.

Cheiron (11)

Quelques jolis parterres de Cytises d'Ardoino, une plante endémique de la région.

Cheiron (12)

La vue est très belle en ce jour de grand mistral (et il souffle vraiment très fort !!).

Cheiron (13)

A l'œil nu on distingue très bien la Corse mais en photo c'est évidemment moins évident.

Cheiron (14)

Les secteurs cannois et varois apparaissent déjà à l'horizon.

Cheiron (15)

Petit zoom sur le large Cap d'Antibes.

Cheiron (16)

Montée au premier sommet, le Croix de Verse 1706m.

Cheiron (17)

J'en profite pour admirer les petites Ornithogales à feuilles étroites.

Cheiron (18)

De cet endroit on distingue aisément le sommet suivant, le Jérusalem 1768m.

Cheiron (19)

Les iles de Lérins et la pointe Croisette de Cannes apparaissent maintenant. On distingue aussi un grand paquebot en escale.

Cheiron (20)

Les cimes principales de la montagne du Cheiron dominent de haut la vallée du Loup.

Cheiron (21)

A partir du Jérusalem la vue est un peu gâchée par les installations de la station de Gréolières les Neiges mais il en faut pour tous les goûts et pour tout le monde...

Cheiron (22)

Coup d'œil en passant sur cette petite station qui souffre souvent d'un enneigement insuffisant.

Cheiron (23)

Très loin on peut distinguer (sans les identifier !) les sommets des Ecrins. Le temps y est manifestement moins serein qu'ici.

Cheiron (24)

Les gens pensent souvent que le myosotis est en voie de disparition mais ce n'est pas le cas ici !!

Cheiron (25)

Les impressionnantes barres du Cheiron découragent de suite ceux qui auraient envie de prendre au plus court...

Cheiron (26)

Et voici le point culminant de la chaine, la cime du Cheiron à 1778m d'altitude.

Cheiron (27)

On peut jeter un regard en arrière. Coursegoules parait déjà bien loin.

Cheiron (28)

La vue sur les gorges du Loup est particulièrement impressionnante.

Cheiron (29)

C'est maintenant la longue descente  vers le col de la Croix de Barri.

Cheiron (30)

Le paysage est toujours aussi étendu et permet de voir un autre secteur des Préalpes. A noter que l'on aperçoit les prairies du domaine de Thorenc où on peut voir entre autres un beau troupeau de bisons d'Europe

Cheiron (31)

Un cairn exceptionnel ! C'est vrai que ça ne manque pas de cailloux dans le coin.

Cheiron (32)

Ca fait quand même plaisir de retrouver un chemin aussi verdoyant.

Cheiron (33)

Un bel Orchis à trois  dents a décidé d'y pousser.

Cheiron (34)

Dans la descente on peut voir en même temps les deux villages de Cipières et de Gréolières.

Cheiron (35)

Zoom sur Gréolières et son château "privé"

Cheiron (36)

Et sur Cipières et son château transformé en hôtel.

Cheiron (37)

Le chemin du retour vers Coursegoules passe en balcon sous les barres du Cheiron. Il va falloir passer par le "col vert" que l'on voit  légèrement sur la droite de l'image...On n'est pas arrivés !

Cheiron (38)

Chardon de la Sainte Baume.

Cheiron (39)

Vesce fausse esparcette.

Cheiron (40)

Belle et profonde grotte mais elle est dans les falaises et on ne peut pas l'atteindre...sauf à descendre en rappel depuis la crête...

Cheiron (41)

La Vipérine commune. On comprend facilement pourquoi elle porte ce nom.

Cheiron (42)

Voici les fleurs de Lin à feuilles de soude.

Cheiron (43)

Le Cheiron nous domine maintenant.

Cheiron (44)

La Sauge des prés.

Cheiron (45)

Orchis pyramidal mais pas forcément égyptien.

Cheiron (46)

Nous voici à proximité du col "vert"  évoqué plus haut. 150 m de dénivelé en fin de parcours....

Cheiron (47)

Le point bas est représenté par le ruisseau du Taillet.

Cheiron (48)

A la sortie de la forêt la végétation est particulièrement luxuriante.

Cheiron (49)

Le village de Coursegoules apparaît enfin. La pause est pour bientôt !

Cheiron (50)

Et nous voici de retour dans ce village qui mérite largement une visite mais ce sera pour un autre jour....