POINTE DE VENTABREN ET MANGIABO


26 juin 2016

Départ : La Bollène Vésubie, col du Turini, Plateau de l'Authion (Cabanes Vieilles)

Durée : 5h30

Distance : 17 km

Point haut : 1 976 m

Dénivelé cumulé : 500 m

Mangiabo (1)

Le départ a lieu peu après les grandes casernes ruinées de "Cabanes Vieilles" tout au sud du plateau de l'Authion sur une belle et large piste carrossable.

Mangiabo (2)

Un sentier lui succède rapidement pour contourner par la gauche le mont Giagiabella 1911m;

Mangiabo (3)

On passe par un sous-bois aéré et particulièrement agréable.

Mangiabo (4)

A cette saison la végétation est luxuriante (d'autant plus que les troupeaux ne sont pas encore passés par là !).

Mangiabo (5)

Arrivée à la Baisse de Ventabren 1862m au pied de la cime homonyme qui culmine à 1976m.

Mangiabo (6)

Une superbe Ancolie des Alpes nous salue au passage.

Mangiabo (7)

La montée hors sentier est assez raide mais brève (100m de dénivelé).

Mangiabo (8)

On arrive alors sur ce sommet herbeux très accueillant.

Mangiabo (9)

Le panorama est magnifique et très étendu en particulier vers le nord avec l'Argentera et le Mercantour. Au premier plan le plateau de l'Authion, la pointe des Trois Communes et le Giagiabella.

Mangiabo (10)

A l'est les montagnes frontalières avec l'Italie avec notamment les deux sommets bien reconnaissables du Peyrevieille 2038m et du Torragio  1971m. Plus proche, la cime de l'Arpette et sa longue crête qui dominent Breil sur Roya et sa vallée.

Mangiabo (11)

Zoom sur le Peyrevieille et le Torragio que l'on peut atteindre facilement par la vallée de Pigna en Italie.

Mangiabo (12)

Au sud, la cime de la Gonella 1839m et le Mangiabo (à l'extrême droite), but de cette randonnée.

Mangiabo (13)

La descente parait très facile sur cette image mais en fait la pente est très prononcée et le terrain particulièrement glissant. Heureusement l'herbe est sèche...

Mangiabo (14)

Et voici la preuve évidente qu'il vaut mieux ne pas s'aventurer par là si le brouillard s'en mêle...

Mangiabo (15)

La Molène des montagnes (Bouillon Blanc).

Mangiabo (16)

Petit passage un peu délicat pour retrouver le sentier principal.

Mangiabo (17)

La montagne semble dresser un doigt pour nous mettre en garde...

Mangiabo (18)

...peut-être vis à vis de ce rapace menaçant (Vautour Fauve).

Mangiabo (19)

Le cheminement vers le Mangiabo est maintenant évident mais on aperçoit une curieuse "fumée" sur la gauche.

Mangiabo (20)

En fait il s'agit de nuages qui montent de la vallée de la Roya et qui cherchent (vainement pour le moment !) à passer de l'autre côté de la barrière rocheuse.

Mangiabo (21)

Ils sont très épais et vraiment tout proches. Quand ils nous frôlent on a la nette impression d'être à la porte d'un hamam...

Mangiabo (22)

Heureusement un splendide Lis Orangé particulièrement coloré nous éclaire le chemin.

Mangiabo (23)

Arrivés en haut du Mangiabo on profite encore d'une vue bien dégagée sur le Mercantour et la fière pointe de Ventabren où nous étions tout à l'heure.

Mangiabo (24)

Petit zoom sur ces montagnes qui laissent encore paraître quelques névés sur leur face sud.

Mangiabo (25)

La traditionnelle photo de famille. Il fait très beau et chaud. Quel bonheur de partager ces bons moments.

Mangiabo (26)

Au delà du sommet  du Mangiabo on aperçoit le tentant éperon sud du massif. Je ne résiste pas à son appel évidemment.

Mangiabo (27)

De cet endroit je me rends compte que la vallée de la Roya est maintenant complétement envahie par les nuages. Aucun espoir d'apercevoir Breil sur Roya...

Mangiabo (28)

Au bout de la crête du Mangiabo je distingue quand même la ville de Sospel (en haut à gauche).

Mangiabo (29)

Et sur la droite la profonde vallée de la Bévera et le village de Moulinet.

Mangiabo (30)

Zoom sur ce village qui présente aussi un excellent point de départ d'une randonnée vers le Mangiabo.

Mangiabo (31)

Depuis cet éperon rocheux la vue est belle sur le sommet du Mangiabo où piqueniquent mes compagnons. Je les distingue à peine à l'œil nu donc pas du tout en photo...

Mangiabo (32)

Un majestueux et fier Machaon vient me tenir compagnie quelques instants.

Mangiabo (33)

Il y a de nombreux géraniums des forêts.

Mangiabo (34)

Et même quelques géraniums sanguins (on voit bien la différence de feuilles en particulier).

Mangiabo (35)

Petit bouquet d'Orpins acres surnommés poivre des montagnes.

Mangiabo (36)

Il est vraiment temps de repartir, les nuages de plus en plus épais semblent en passe de franchir la crête

Mangiabo (37)

Nous rentrons par la piste par un cheminement un peu plus long mais qui nous évite les montées et descentes successives empruntées le matin. Nos petites silhouettes longent alors les parois rocheuses verticales du Ventabren.

Mangiabo (38)

Sur celles-ci prolifèrent les Saxifrages Lingulées.

Mangiabo (39)

Rencontre avec un  petit papillon qui fait partie manifestement des Phalènes (12000 espèces dans le monde !) et que je pense avoir identifié comme une Mélanthie montagnarde.

Mangiabo (40)

Et on se retrouve facilement à l'endroit d'où nous sommes partis.

Mangiabo (41)

Les belles vaches du plateau de l'Authion ne peuvent pas regarder passer les trains mais se consolent avec le va et vient incessant des randonneurs...