LES LACS DE VENS PAR LE CIRCUIT DU CLAÎ INFERIEUR


17 juillet 2016

Départ : St Etienne de Tinée (parking du gué de Vens, route de la Bonette)

Durée : 7h30

Distance : 22 km

Point haut : 2 590m

Dénivelé cumulé : 1 200m

Vens (1)

L'agréable piste de Claï monte doucement et offre de très jolies vues.

Vens (2)

Elle est bordée d'une végétation abondante comme  ces grandes herbes qui semblent couler en vagues depuis la montagne...

Vens (3)

Bien amusant ce chamois qui se croit bien dissimulé dans son buisson !

Vens (4)

Première bergerie en contre-bas avec un beau panorama sur le mont Mounier et la station d'Auron.

Vens (5)

Un peu plus loin il est maintenant possible de zoomer sur St Etienne de Tinée encore dans l'ombre.

Vens (6)

Superbe plant de Lupins régalis, fleurs et gousses mêlées.

Vens (7)

Le soleil levant offre parfois ce genre de spectacle.

Vens (8)

La deuxième bergerie du parcours affiche ostensiblement ses préférences nationales. Vive la France !!

Vens (9)

Cette petite grange restaurée marque le départ de la discrète sente qui permet de remonter tout le vallon de Claï.

Vens (10)

Rude montée finale de ce vallon et vue sur les contreforts de la cime du Claï inférieur dont on ne distingue pas encore le sommet.

Vens (11)

Arrivée sur le vaste replat rocheux de Baussayer avec la crête des Babarottes en ligne de mire.

Vens (12)

Depuis la crête il ne reste plus qu'une facile et évidente montée d'une centaine de mètres pour atteindre le sommet.

Vens (13)

Le panorama est particulièrement dégagé et on peut ainsi reconnaître facilement de nombreux sommets de la Haute Tinée.

Vens (14)

Ici vue sur Baussayer et la descente du vallon de Claï que l'on vient de gravir.

Vens (15)

Autre vue intéressante...

Vens (16)

Et un peu plus à droite...

Vens (17)

Zoom sur l'impressionnant Trou de l'Ane et ses sommets qui avoisinent tous les 3000m.

Vens (18)

La vallée de St Dalmas le Selvage qui monte jusqu'au refuge de Sestrière.

Vens (19)

Zoom sur le charmant village de St Dalmas et son église classée.

Vens (20)

Il est temps de rejoindre l'autre côté du sommet.

Vens (21)

Pour avoir une vue plongeante sur la haute vallée de la Tinée avec le hameau du Pra et les montagnes du col de la Bonette.

Vens (22)

La silhouette caractéristique du Bonnet Carré 2770m inaccessible hélas aux simples randonneurs.

Vens (23)

Zoom sur le mini hameau du Pra.

Vens (24)

On aperçoit déjà un des lacs de  Vens surmonté (en plein milieu de l'image) du sommet des Aiguilles de Tortisse.

Vens (25)

En redescendant un peu on peut voir le lac des Babarottes  à droite et les lacs de Vens à gauche.

Vens (26)

Les dernières chutes de neige ont laissé quelques belles taches immaculées.

Vens (27)

Le lac de Babarottes n'a pas une ride, un vrai miroir.

Vens (28)

Depuis son déversoir on voit la crête des Babarottes par où nous sommes passés.

Vens (29)

Le plus bas des lacs de Vens vers 2250m. Il y en a cinq principaux plus quelques laquets. Ils s'échelonnent sur près de 100 m de dénivelé en se jetant les uns dans les autres.

Vens (30)

Les deux lacs suivants.

Vens (31)

L'étrange Veratre commun et ses fleurs vertes...

Vens (32)

Le paradis des grenouilles rousses (et surtout de leurs têtards !!)

Vens (33)

Sur la passerelle du lac suivant devant la cime de Fourchas.

Vens (34)

Ce lac est alimenté par celui du dessus par une cascade spectaculaire. Baignade déconseillée pour le moment....

Vens (35)

Le lac qui précède la cascade.

Vens (36)

Un peu plus haut...

Vens (37)

Il y a quelques beaux spécimens de Lis orangé.

Vens (38)

Ils méritent bien deux photos !

Vens (39)

Le lac numéro deux en partant du haut. On s'y perd dans leur décompte...Ils sont tous tellement beaux.

Vens (40)

Celui que l'on appelle le grand lac au bord duquel se trouve le refuge (au fond sur le promontoire rocheux avec une cascade).

Vens (41)

Zoom sur ce refuge très fréquenté.

Vens (42)

Le lac depuis le refuge.

Vens (43)

Montée au Pas des Pêcheurs.

Vens (44)

Les ânes de Provence à pile ou face au choix !

Vens (45)

Et les ânes du Berry (surement en vacances dans la région).

Vens (46)

Arrivée au sommet du Pas des Pêcheurs (j'ai donc le droit d'y passer !) qui permet d'entamer la longue descente du vallon de Vens.

Vens (47)

Ce vallon est très pentu et accuse plus de 800 m de dénivelé mais le sentier effectue de longs lacets qui rendent la progression très facile dans les deux sens.

Vens (48)

Ce traquet Motteux m'a accompagné pendant un bon moment. J'ai voulu en garder un souvenir.

Vens (49)

Epiaire du Monte Prada.

Vens (50)

Un regard sur la face nord-ouest du Claî inférieur.

Vens (51)

Le torrent de Vens emprunte toute une série de cascades pour descendre dans la vallée.

Vens (52)

Le trèfle alpestre forme de jolis parterres.

Vens (53)

Dans le bas du vallon il y a des milliers de Digitales à grandes fleurs.

Vens (54)

On trouve aussi l'ail à tête ronde.

Vens (55)

Encore une cascade ! Je sature !

Vens (56)

Et voici le Bleuet (ou centaurée) des montagnes.

Vens (57)

Le sentier est bien aménagé pour permettre les traversées de ce torrent tumultueux.

Vens (58)

Le seul Lis Martagon rencontré aujourd'hui.

Vens (59)

De retour sur la piste et un dernier regard sur ce vallon de Vens qui mérite vraiment le détour (et même le voyage !!)