SOUS LE PAS DE LA MALEDIE


7 aout 2016

Départ : Belvédère (Pont du Countet)

Durée : 8h00

Distance : 18 km

Point haut : 2 800 m

Dénivelé cumulé : 1 200 m

Malédie (1)

Départ très matinal du Pont du Countet tout au bout de la petite route de la Gordolasque avec vue sur les pointes de l'Estrecht et la Tête du lac Autier.

Malédie (2)

On arrive très vite au niveau de la cascade de l'Estrecht que l'on va remonter par la droite.

Malédie (3)

Un chamois ne manque pas de s'étonner de voir déjà un randonneur.

Malédie (4)

Arrivée au lieu-dit "le mur des Italiens" qui n'est plus gardé que par un timide bouquetin...

Malédie (5)

On passe le torrent de l'Estrecht par une petite mais solide passerelle qui a été refaite l'an dernier.

Malédie (6)

La sentinelle marmotte semble encore bien endormie. Elle ne m'a même pas vu passer !

Malédie (7)

Joli lever de soleil sur les pentes rocheuses du mont Neiglier.

Malédie (8)

Arrivée  au barrage de la Fous avec le mont Rond en arrière plan. Ces nuages n'étaient pas du tout prévus par la météo...Ils paraissent venir d'Italie à grande vitesse...

Malédie (9)

Sur la gauche c'est le passage pour passer le col du mont Colomb qui rejoint la Madone de Fenestre.

Malédie (10)

Ce petit bouquetin est encore bien jeune pour se promener ainsi tout seul mais c'est vrai que nous sommes maintenant dans le Parc National.

Malédie (11)

Le lac de la Fous, le mont Rond et le Clapier dont le sommet disparaît dans les nuages. Au fond le promontoire rocheux où se trouve le refuge de Nice.

Malédie (12)

Zoom sur ce beau refuge récemment refait et agrandi. Sur la droite le petit abri qui reste librement ouvert en hiver.

Malédie (13)

C'est à partir de là qu'il va falloir se fier aux cairns pour rejoindre le verrou du lac Long que l'on aperçoit au centre de l'image.

Malédie (14)

En cours de montée les vues sont très belles sur le lac de la Fous et son barrage.

Malédie (15)

Le terrain devient de plus en plus minéral.

Malédie (16)

Une Epeire Diadème attend sa proie. Celle-ci est noir et blanc mais elles arborent souvent de jolies couleur. On les reconnaît cependant à la croix qui orne leur abdomen

Malédie (17)

Le lac de la Fous s'éloigne et va bientôt disparaître au regard.

Malédie (18)

Un passage pas très agréable, il vaut mieux avoir de bonnes chaussures !

Malédie (19)

Il n'y a plus beaucoup de fleurs à cette saison. Heureusement on trouve de nombreux Cirses épineux (d'ailleurs tellement épineux qu'ils ne risquent pas d'être mangés !)

Malédie (20)

Un élégant chamois est de passage.

Malédie (21)

Déception au lac Long avec la cime de la Malédie qui est noyée dans les nuages venant d'Italie. De plus le vent est très fort et glacial.

Malédie (22)

Petit zoom sur le Pas de la Malédie où je compte me rendre....

Malédie (23)

Heureusement côté français le ciel reste bien bleu. Ici la trace traverse un grand pierrier bien au-dessus du lac

Malédie (24)

Avec le soleil le lac Long prend de fabuleuses couleurs. Rappelons que c'est l'un des plus grands, des plus profonds et des plus hauts lacs du Mercantour.

Malédie (25)

Merci a ceux qui ont confectionné des cairns pour se diriger dans ce coin.

Malédie (26)

Il faut maintenant descendre au fond de cette combe pour remonter en face sur la droite pour rejoindre le pas de la Malédie.

Malédie (27)

Il reste encore quelques névés pour égayer ce paysage plutôt austère.

Malédie (28)

On ne sait pas trop où passer...En tout cas il faut monter...

Malédie (29)

Et voici le Pas de la Malédie et la cime sur la droite. Je me contenterai de rester là car le paysage côté italien est complètement bouché à ce que vient de me dire un randonneur qui m'a précédé.

Malédie (30)

De cet endroit je domine le site lacustre  et la vue porte très loin.

Malédie (31)

En voici un bel aperçu.

Malédie (32)

Sur la droite ce sont les terrasses du Gélas qui surplombent le lac

Malédie (33)

Le temps a l'air de s'améliorer rapidement mais il est temps pour moi de redescendre (prudemment car les rochers ne sont pas stables).

Malédie (34)

C'est la première fois que je vois le lac Long dans ce sens avec le barrage en fond.

Malédie (35)

Un zoom sur ce barrage montre bien que le lac a sérieusement baissé de niveau.

Malédie (36)

Je profite du soleil revenu pour photographier la majestueuse Malédie qui veille sur son beau lac.

Malédie (37)

Depuis le point haut au niveau du barrage je profite du panorama pour essayer d'identifier les sommets en vue.

Malédie (38)

J'espère ne pas avoir fait trop d'erreurs....

Malédie (39)

Zoom sur le lac Niré.

Malédie (40)

Le lac de la Fous fait sa réapparition avec ce point de vue sur la vallée de la Gordolasque..

Malédie (41)

Zoom sur le lac de la Fous dans lequel, avec un peu d'imagination, on aperçoit un monstre à longue queue.

Malédie (42)

Zoom sur "Foussie" que je nomme ainsi en souvenir de "Nessie" le fameux monstre écossais du Loch Ness...

Malédie (43)

Encore un regard sur le lac et son refuge.

Malédie (44)

Sur les parois du barrage on aperçoit 4 bouquetins qui lèchent le béton...

Malédie (45)

Et on se demande comment ils peuvent bien tenir debout sur ces parois très pentues.

Malédie (46)

La vallée de la Gordolasque s'offre à nous.

Malédie (47)

Ce bouquetin très familier ne s'écartera du chemin qu'à contre cœur et au dernier moment !

Malédie (48)

La belle cascade de l'Estrecht mérite une photo souvenir. Dommage que l'eau soit si froide...