CHAINE DU MONT SAINT SAUVEUR

"Des Crosilles au Saint Sauveur"


11 septembre 2016

Départ : Isola 2000 (Le Chastillon - Balise 77)

Durée : 7h30

Distance : 21 km

Point haut : 2 711 m

Dénivelé cumulé : 1 300 m

Sauveur (1)

La chaine du mont Saint Sauveur vue depuis le Malinvern.

Sauveur (2)

Départ à 10 km d'Isola village sous le Pas de Ste Anne. Le jour se lève...

Sauveur (3)

Début de montée dans une épaisse forêt d'épicéas puis de mélèzes.

Sauveur (4)

Déjà la vue sur Isola 2000.

Sauveur (5)

Zoom sur la station qui commence à se réveiller.

Sauveur (6)

Enfin le soleil avec première vue sur la cime de Mené qui sera le deuxième sommet à atteindre.

Sauveur (7)

Un chamois soigneusement caché derrière un brin d'herbe. J'en verrai plusieurs avant que les premiers tirs de chasse ne retentissent dans la vallée...

Sauveur (8)

Le sentier à prendre en aller retour pour rejoindre le sommet de la cime des Crosilles.

Sauveur (9)

Arrivée aux Crosilles. Il fait un temps superbe !

Sauveur (10)

De ce belvédère je peux voir le trajet que je vais suivre pour rejoindre le mont Saint Sauveur que l'on aperçoit à peine sur cette image.

Sauveur (11)

De l'autre côté vers le nord ouest, le mont Mounier bien reconnaissable et les sommets de la Haute Tinée en direction du massif du Ténibre.

Sauveur (12)

Zoom sur ce fier sommet que l'on remarque de presque partout. Amateurs de verdure s'abstenir !!

Sauveur (13)

Au premier plan au-dessus de la vallée d'Isola 2000, la crête de la Lausetta (le Pas de Ste Anne sur la gauche). A l'arrière l'Italie avec la Maladecia et la Testa dei laghi et beaucoup plus loin, à peine visible, le mont Viso 3841m.

Sauveur (14)

Le zoom permet de mieux distinguer le Viso.

Sauveur (15)

La vallée d'Isola et la station sont un peu dans la brume matinale.

Sauveur (16)

Il est temps de monter à la cime de Mené.

Sauveur (17)

Un regard en arrière vers les Crosilles que l'on vient de quitter.

Sauveur (18)

Au sommet de Mené l'hôtel manque manifestement de confort. Allons voir ailleurs...

Sauveur (19)

Descente sur la baisse de Merlier avant de monter au sommet face à nous.

Sauveur (20)

Les myrtilles ont pris leur teinte d'automne et adoucissent ainsi ces austères paysages.

Sauveur (21)

Un regard en arrière cette fois sur la cime de  Mené. Dans le V formé par les montagnes sur la gauche on aperçoit la station d'Auron.

Sauveur (22)

Zoom sur celle-ci.

Sauveur (23)

Les importantes casernes de Merlier maintenant abandonnées mais qui peuvent toutefois s'avérer bien utiles en cas d'orage.

Sauveur (24)

Le 4ème sommet de la journée apparaît, la cime de Sistron, encore une descente et une remontée...

Sauveur (25)

Les pentes rocailleuses donnent directement dans la vallée d'Isola 2000.

Sauveur (26)

La montée à Sistron.

Sauveur (27)

A proximité du sommet on aperçoit le fond de la vallée de la Tinée et Isola village (au milieu de l'image).

Sauveur (28)

Zoom sur ce joli village qui voit passer tant de skieurs en hiver soit pour Isola 2000 soit pour Auron.

Sauveur (29)

Les moutons ont envahi le sommet de Sistron, pas grave sauf qu'ils sont gardés par de redoutables bergers d'Anatolie....

Sauveur (30)

Les chèvres de Rove se sont cantonnées sur les installations du télésiège.

Sauveur (31)

A cause des chiens je ne m'attarde pas et je descend la piste noire de Sistron qui justifie mieux cette appellation à cette saison qu'en hiver !!

Sauveur (32)

La dernière montée, vers le sommet du Saint Sauveur n'est pas une partie de plaisir et le panorama qu'il offre se mérite !

Sauveur (33)

Au sommet du Saint Sauveur.

Sauveur (34)

Vue sur Sistron et sur la grande combe pierreuse par laquelle j'ai l'intention de redescendre (on distingue un sentier qui en fait le tour).

Sauveur (35)

Les toutes proches Têtes de Pignals 2699m. Ce sera pour une prochaine sortie dans ce secteur. Elles dominent la station d'Isola 2000.

Sauveur (36)

Zoom sur la série de chalets du haut de la Station.

Sauveur (37)

Le panorama est très étendu et je m'efforce d'identifier les sommets visibles.

Sauveur (38)

De même un peu plus à droite.

Sauveur (39)

Ici c'est le bout de la chaine du St Sauveur et c'est l'endroit idéal pour dominer le vallon de Mollières.

Sauveur (40)

La vallée de la Tinée vers son aval.

Sauveur (41)

Zoom sur le fond de vallée et la centrale électrique de Valabres située 2000 m plus bas. On considère que c'est le record de dénivelé du département entre un sommet et son fond de vallée.

Sauveur (42)

Juste en face, le mont Gravières 2381m et les rochers de Valabres sur la gauche.

Sauveur (43)

Les célèbres barbelés du Saint Sauveur installés par les italiens sur 3 rangées défensives et abandonnés par la suite. Au début des années 2000 trois campagnes successives ont permis d'en évacuer 40 tonnes ! mais il en reste beaucoup donc prudence !! Ceux-ci ont été laissés là pour l'exemple.

Sauveur (44)

Il est grand temps de redescendre car le temps se gâte manifestement. Il n'est pourtant que 13h00.

Sauveur (45)

Après un petit bout de sentier c'est la descente en direct et "au mieux" à travers les pistes de ski et les couloirs des télésièges.

Sauveur (46)

Avec parfois quelques surprises comme cette pente à 60% !

Sauveur (47)

Je croise quelques engins très bruyants qui participent à une importante épreuve de Trial. Bonjour la poussière !

Sauveur (48)

J'arrive enfin à la gare de Mené. La route n'est plus très  loin.

Sauveur (49)

Trois kilomètres sur la route en longeant ce verdoyant torrent pour retrouver le parking du matin.

Sauveur (50)

Arrivée juste à temps à la voiture pour voir les premières gouttes de pluie s'écraser sur le pare-brise...Il est 15h00.