CRETE DES TERRES ROUGES ET SERRE DE CLAPEIRUOL


8 octobre 2016

Départ : Belvédère (Pont de Frêne)

Durée : 5h30

Distance : 17 km

Point haut : 2 150 m

Dénivelé cumulé : 1 150 m

Belvédère (1)

Le pont de Frêne s'offre comme une incitation à s'envoler pour les sommets...

Belvédère (2)

Sous le pont coule la Gordolasque très sage à cette saison. Elle va se jeter dans la Vésubie après un trajet de 19 km depuis sa source.

Belvédère (3)

Le sentier monte agréablement dans une forêt de  noisetiers et de châtaigniers essentiellement.

Belvédère (4)

On croise le petit canal qui amène une belle eau de source vers Belvédère.

Belvédère (5)

Le soleil se lève doucement sur la crête de Bermonnet 2284 m sur l'autre versant de la vallée.

Belvédère (6)

On comprend rapidement pourquoi cet endroit s'appelle la crête des terres rouges...

Belvédère (7)

Le profond vallon de Braus est longé par une piste qui est aujourd'hui envahie par les chasseurs qui y effectuent une battue au sanglier. Les tirs ne vont pas tarder !

Belvédère (8)

Zoom sur un des participants qui a prudemment déposé son fusil sur un rocher.

Belvédère (9)

La très rudimentaire Croix de Suolcle surveille la vallée de la Gordolasque.

Belvédère (10)

Une belle prairie lui succède. Les moutons ont fait place nette.

Belvédère (11)

Entrée dans la forêt très claire et verdoyante qui orne la crête sur une bonne distance.

Belvédère (12)

Malgré la sécheresse persistante des champignons ont quand même réussi à pousser. Ici toute une famille de Vesses de Loup.

Belvédère (13)

Et là l'objet principal de la randonnée de ce jour : La recherche des odorants et savoureux Pieds Bleus (Tricholomes nus ou Lepista nuda). On voit qu'il faut être très attentif pour les dénicher car ils se cachent souvent ainsi...

Belvédère (14)

Je vais pouvoir compléter ma récolte avec de belles coulemelles (Lépiotes élevées).

Belvédère (15)

Dans le mélézin le sol est couvert de nombreux framboisiers...Il faudra revenir à la bonne période...

Belvédère (16)

Voici qu'apparait l'autre objectif de cette sortie, le Capelet Inférieur 2 419 m

Belvédère (17)

Zoom sur ce sommet très panoramique mais que je ne verrai plus de la journée comme les images suivantes le montreront....Je m'arrêterai aux rochers que l'on aperçoit à sa base.

Belvédère (18)

Un peu dissimulés par les nuages apparaissent le mont Joia 2368m et la cime de la Valette de Prals 2496m.

Belvédère (19)

Ce gros rocher est bien utile pour repérer le départ du discret sentier qui permet éventuellement de descendre vers la Vacherie de St Grat et de regagner ainsi le fond de la vallée de la Gordolasque.

Belvédère (20)

Il y a une quantité  de chardons laineux en fin de floraison. On comprend alors bien pourquoi on les a nommés ainsi. 

Belvédère (21)

Ils méritent un regard plus rapproché avec en prime une tête encore fleurie.

Belvédère (22)

Curieuse juxtaposition de deux mélèzes dont un seul a revêtu ses couleurs automnales...

Belvédère (23)

Le temps ne s'arrange pas vraiment mais je distingue encore très bien les rochers cités plus haut.

Belvédère (24)

Les nuages montent à grande vitesse depuis les vallées.

Belvédère (25)

Réflexion faite je vais m'arrêter là, inutile de m'élancer vers le sommet dans ces conditions...J'économise ainsi les 300 derniers mètres de dénivelé...

Belvédère (26)

J'en profite pour faire un peu d'escalade dans les rochers.

Belvédère (27)

De l'autre côté la vue devrait plonger de près de 1000m dans la vallée mais aujourd'hui aucun risque d'avoir le vertige...

Belvédère (28)

Au sommet des rochers on  trouve des lichens rouges contigus à d'autres verdâtres.

Belvédère (29)

Il faut maintenant redescendre par le même chemin qu'à la montée. La crête parvient encore à bloquer l'arrivée des nuages.

Belvédère (30)

Vers la Vésubie le panorama est suffisamment dégagé pour distinguer de nombreux sommets (et autant de belles randonnées passées et futures !)

Belvédère (31)

Par contre on ne voit plus rien des montagnes de la Haute Gordolasque.

Belvédère (32)

Un regard en arrière m'ôte tout regret de ne pas être monté au sommet du Capelet inférieur.

Belvédère (33)

Cette belle Carline offre un asile confortable à cette guêpe.

Belvédère (34)

Ce gros rocher s'est fracturé montrant ainsi sa composition interne...

Belvédère (35)

qui mérite d'être regardée de plus près. On voit très bien les marques fossiles laissées par les coquillages et les huitres en particulier sur la pélite rouge lorsque celle-ci constituait un fond marin...Il y a très, très longtemps...

Belvédère (36)

Un grand troupeau de  moutons s'est retiré sous les arbres. On dit parfois qu'ils sentent venir la pluie et cherchent ainsi à s'abriter du mieux qu'ils peuvent.

Belvédère (37)

Un papillon du genre Tircis me regarde avec appréhension, prêt à s'envoler si besoin est.

Belvédère (38)

Une déchirure dans la couverture nuageuse me permet de contempler brièvement les parois ouest abruptes du Grand Capelet 2935m.

Belvédère (39)

Au milieu du sentier, un superbe orvet (Anguis fragilis). On en trouve rarement dans notre région méditerranéenne surtout à cette altitude (il préfère nettement les endroits humides et froids) et il a été classé espèce protégée en France. 

Belvédère (40)

De retour à la Croix de Suolcle avec une belle vue sur les environs de Belvédère.

Belvédère (41)

Zoom sur ce village de 500 habitants.

Belvédère (42)

De gauche à droite, cime de Tuor 2151m, Tête de Ruger 1962m et crête des Coules 1773m.

Belvédère (43)

Ces boules pelucheuses colorées poussant sur les églantiers sont du Bedegar (autrement appelé Galle de l'Eglantier). Elles abritent des alvéoles où prospèrent les larves d'une petite guêpe qui ne mesure que 5 mm. C'est en fait une réaction de la plante à cette agression...

Belvédère (44)

Très peu de fleurs à mettre sous l'objectif à cette saison mais quand même un beau bouquet de Panicauts champêtres (Chardon roulant).

Belvédère (45)

Un dernier regard sur ces pélites rouges qui constituent l'essentiel de cette crête. Elles datent du Permien il y a 250 millions d'années (bien avant les dinosaures !) et prennent cette couleur rouge par l'oxydation à l'air du fer qu'elles contiennent sous forme d'hématite.

Belvédère (46)

De retour (avec le soleil !) au pont de Frêne.

Belvédère (47)

En descendant de Belvédère la vue sur Roquebillières (1500 habitants) est superbe.

Belvédère (48)

Dernier regard sur la montagne qui n'a plus rien d'engageant.