AUX PORTES DE LONGON

(jusqu'au Refuge)


29 octobre 2016

Départ : Roubion (dans le village)

Durée : 6h00

Distance : 24,5 km

Point haut : 1 941 m

Dénivelé cumulé : 670 m

Longon (1)

Arrivée à Roubion à 1300 m d'altitude. Ce village ne compte que 40 habitants permanents (400 en 1900...) mais a repris vie grâce aux nombreux résidents secondaires.

Longon (2)

La randonnée débute par un passage dans le tunnel d'accès à la piste forestière de Vignols (8 km)

Longon (3)

Le soleil levant met en valeur les parois du Collet Buffet (1362 m).

Longon (4)

L'automne flamboyant n'est jamais aussi spectaculaire que sous les premiers rayons du soleil.

Longon (5)

Un arbre blessé a  quand même réussi un spectaculaire redressement pour aller chercher la lumière.

Longon (6)

Les abruptes parois rocheuses du Pervoux qui culmine à 2174 m.

Longon (7)

La petite chapelle Ste Madeleine (16ème siècle) et son intérieur très sobre.

Longon (8)

Au niveau des granges de Lerougne on a une vue dégagée sur le massif du mont Longon 2129m. C'est derrière lui que se trouve l'objectif de cette journée...

Longon (9)

Le Sorbier des oiseleurs a lui aussi revêtu ses habits d'automne.

Longon (10)

Bientôt le bout de la piste, on aperçoit le Mounier légèrement enneigé sur la gauche et le pelé Puy Cougui (2072m) à droite.

Longon (11)

Le hameau de Vignols sous la grande Baume (grotte) de la Fiero. Situé à 1700m il est inhabité en hiver et est au cœur d'un étrange environnement très contrasté avec des parois rocheuses de cargneule (roche sédimentaire à importantes fracturations aboutissant à la formation de monolithes et de grottes) et de calcaire friable, des éboulis et des clapiers et de forêts (surtout des mélézins ) surmontées d'immenses pelouses alpines.....

Longon (12)

Zoom sur la Baume de la Fiero. Il y avait de quoi faire de belles fêtes à l'abri !

Longon (13)

On voit enfin la Vionène  en passant sur le pont qui rejoint le  hameau.

Longon (14)

La chapelle Ste Elisabeth a été reconstruite au 18ème siècle pour le culte dominical des mois d'été (estives des moutons et récoltes des précieux blé et pommes de terre). L'intérieur est étonnamment riche . Le retable de bois polychrome entourant le tableau de la sainte a été entièrement rénové par la principauté de Monaco et les boiseries couvrant les murs autour de l'autel proviennent de l'ancienne chapelle des Carmes de Monte Carlo.

Longon (15)

Beaucoup d'anciennes habitations sont à l'état de ruines

Longon (16)

Début de montée par le GR5 pour rejoindre les Portes de Longon (pourvu qu'elles soient ouvertes !).

Longon (17)

Un exemple de monolithe de cargneule.

Longon (18)

Et un autre formant ainsi un abri naturel.

Longon (19)

Cette année a été très favorable à la fructification des églantiers.

Longon (20)

La vue se dégage sur la vallée de la Vionène que l'on vient de parcourir.

Longon (21)

Le col donnant accès à Longon n'est plus très loin.

Longon (22)

Et le GR5 nous offre un superbe "escalier" pour nous aider à monter.

Longon (23)

Franchissement facile (à cette saison !) du torrent de Longon.

Longon (24)

Arrivée sur le plateau de Longon. Petite cabane de berger sur la gauche et le mont Gravières (2311m) au fond.

Longon (25)

Je ne vois que les sangliers pour avoir procédé à ce récent labourage...Ils sont tranquilles, nous sommes maintenant dans le Parc National du Mercantour !

Longon (26)

Cette petite retenue d'eau qui ne figure pas sur la carte a vraisemblablement été construite par les bergers.

Longon (27)

Au pied du mont Gravières se situe le refuge de Longon. C'est là que j'arrête ma randonnée.

Longon (28)

Je prends donc le chemin du retour. A droite les crêtes nord de Longon (et le col de la Valette) permettent de redescendre vers la Tinée et Isola village.

Longon (29)

Le mont Mounier (2 817 m) se détache nettement en fond d'image.

Longon (30)

Zoom sur ce  sommet dont l'attrait principal est d'être un belvédère exceptionnel. Ceux qui aiment la verdure s'abstiendront d'y monter !

Longon (31)

L'ombre du randonneur suit fidèlement le ruisseau...

Longon (32)

De retour au col de Longon mais dans l'autre sens.

Longon (33)

De cet endroit le panorama est très étendu. Ici la vallée de la Vionène vers son aval.

Longon (34)

Les roches ruiniformes imitent ici un impressionnant donjon.

Longon (35)

Vue plongeante sur le site de Vignols.

Longon (36)

Sur la droite on retrouve le Mounier avec, cette fois, à sa gauche le Petit Mounier (2727m tout de même !).

Longon (37)

Toujours des couleurs d'automne.

Longon (38)

Et encore l'automne...

Longon (39)

On ne s'en lasse pas ! voici les mélèzes.

Longon (40)

Un tunnel parfaitement naturel.

Longon (41)

Sorte de sculpture moderne...On y voit ce qu'on veut...

Longon (42)

Sur la gauche de la vallée se dresse le mont Autcellier (2 204 m).

Longon (43)

Bel exemple de restauration d'une partie des ruines d'une ferme.

Longon (44)

Il n'y a plus qu'à emprunter la vallée en sens inverse (ne pas oublier de la rendre en arrivant, merci !)

Longon (45)

Je peux photographier les Chalanchas enfin au soleil (pélites rouges du permien).

Longon (46)

Retour à Roubion. Au fond, le Lauvet d'Ilonse (1992 m)

Longon (47)

Zoom sur l'entrée du village grâce au tunnel percé dans la grande roche.

Longon (48)

Panorama sur le bas de la vallée de la Vionène qui part se jeter dans la Tinée.

Longon (49)

Eglise Notre Dame du Carmel avec son clocher roman carré et crènelé.

Longon (50)

Décoration intérieure très chargée avec en particulier ces stucs sculptés.

Longon (51)

Au cœur de ce village médiéval qui mérite largement la visite.

Longon (52)

La fontaine du mouton.

Longon (53)

La chapelle Notre Dame domine le village.

Longon (54)

Le pigeonnier au-dessus du beffroi qui avait été creusé en partie dans le roc.

Longon (55)

La commune a aménagé un fort joli belvédère.

Longon (56)

Depuis lequel on domine le village et la vallée. Au fond sur la gauche le mont Giraud (2 606 m).

Longon (57)

La grande originalité de ce village c'est cette multitude de portes peintes de  scènes réalistes dont j'ai regroupé  ici les plus originales.

Longon (58)

Ils n'ont pas non plus oublié les volets !

Longon (59)

Au revoir Roubion et merci, je reviendrai au printemps.