MONTAGNE DE LA MAIROLA ET PLATEAU DE LA DINA


27 mars 2017

Départ : Village de Rigaud

Durée : 6h00

Distance : 19 km

Point haut : 1 596 m

Dénivelé cumulé : 950 m

Mairola (1)

Départ de Rigaud, village de 200 habitants implanté à 650m sur un piton rocheux au centre d'un cirque de shistes noirs.

Mairola (2)

On aperçoit aussitôt le premier objectif de la journée, la montagne de la Mairola (1596m) et ses parois nord verticales. A droite le col éponyme qu'il va falloir d'abord rejoindre.

Mairola (3)

Zoom sur le sommet qui se détache sur un ciel bien dégagé (pour le moment).

Mairola (4)

Présence de quelques Lunaires annuelles plus connues sous le nom de Monnaie du Pape.

Mairola (5)

Le ruisseau de Varégoules et sa passerelle.

Mairola (6)

Facile passage du gué.

Mairola (7)

Mais il vaut mieux éviter de s'étaler dans cette dissolution rocheuse bien noire...

Mairola (8)

Agréable (mais pentu) sentier en forêt.

Mairola (9)

A mesure qu'on monte les parois de la Mairola se rapprochent.

Mairola (10)

Et il est intéressant de les examiner de plus près. Etranges formations géologiques que l'on croirait  avoir été façonnées par un mystérieux maçon...

Mairola (11)

Le col est maintenant tout près (1286m).

Mairola (12)

Du col vers le sommet de la Mairola qui apparaît encore plus noir avec le nuage qui cache le soleil.

Mairola (13)

Belle vue sur le vallon de Varégoules que l'on vient de parcourir dans sa totalité, Rigaud est tout au bout.

Mairola (14)

Vers le Nord, la Nouguière (1437m) et les Abrics.

Mairola (15)

Il a fallu un solide 4X4 pour passer par là à cette saison.

Mairola (16)

Depuis le col de la Barbenière à 1477m, vue sur la montée finale à la Mairola.

Mairola (17)

Belle utilisation d'un arbre mort pour en faire un poste d'affut pour la chasse.

Mairola (18)

Le sommet de la Mairola est couvert par de grands buis par endroits impénétrables.

Mairola (19)

Les failles et les falaises sont très impressionnantes.

Mairola (20)

Au fond, vers le Mercantour et l'Argentera.

Au second plan les gorges du Cians et au premier  le village de Rigaud et son vallon.

Mairola (21)

Un zoom sur Rigaud qui permet de mieux appréhender le lieu d'implantation de ce village.

Mairola (22)

Rigaud avec, sur la droite, la crête de la Pinée dans le prolongement Est de la Mairola.

Mairola (23)

Vue sur le plateau de la Dina deuxième objectif de la randonnée. Ce fut d'abord le grenier à blé du village puis un haut lieu de la Résistance. Il a en effet servi de lieu de parachutage d'armes et une importante cachette y avait été aménagée. Elle fut détruite par les allemands en août 1944...

Mairola (24)

Redescente vers le col de la Barbenière, passage obligé pour rejoindre le plateau. Sur la droite un petit aperçu sur la vallée du Var et Entrevaux.

Mairola (25)

Depuis le plateau vers la Mairola qui offre de ce côté une physionomie beaucoup plus débonnaire !

Mairola (26)

La chapelle St Julien (18ème) et son arbre mort géant. Elle fait l'objet d'un important pèlerinage à la Pentecôte

Mairola (27)

Intérieur de la Chapelle à travers une petite ouverture...

Mairola (28)

Vue plongeante sur la vallée du Var et les montagnes voisines de Castellane.

Mairola (29)

Zoom sur le profil caractéristique du Pic de Chamatte.

Mairola (30)

Zoom sur le bas de Puget-Théniers.

Mairola (31)

Zoom sur Entrevaux, cité médiévale fortifiée par Vauban.

Mairola (32)

Vers l'aval de la vallée. Au fond, les sommets enneigés du Cheiron et les pistes de Gréolières les Neiges.

Mairola (33)

Il est temps maintenant de parcourir le grand plateau de la Dina en se dirigeant vers l'Est.

Mairola (34)

Nombreuse bergeries en cours de rénovation.

Mairola (35)

Le chemin suivi est particulièrement confortable.

Mairola (36)

Potentilles printanières par milliers.

Mairola (37)

Chapelle St Sauveur (13ème siècle).

Mairola (38)

Surprenante "maison de maître"  sur ce plateau très isolé...

Mairola (39)

Des ânes bien paisibles qui auraient aimé que le seul randonneur du jour leur offre une ou deux pommes...

Mairola (40)

Dans une grande propriété agricole il est possible de voir une véritable "collection" de volailles de toutes sortes. Voici deux beaux coqs...

Mairola (41)

Et un autre qui mérite bien une photo pour lui tout seul. Il semble que ce soit une des variété de la race Brahma...sans certitude...

Mairola (42)

Les gorges supérieures du Cians sont dominées par des sommets bien connus des randonneurs locaux.

Mairola (43)

Zoom sur le Mounier et son manteau immaculé.

Mairola (44)

Les gorges supérieures du Cians  avec leurs pélites rouges et les gorges inférieures constituées de marnes calcaires. On voit les deux villages de Rigaud et de Lieuche  chacun sur son versant.

Mairola (45)

Zoom sur Rigaud et la colline du château qui le domine.

Mairola (46)

Zoom sur le tout petit village de Lieuche (42 habitants)

Mairola (47)

Descente prononcée vers Rigaud.

Mairola (48)

Bouquets de primevères acaules et d'hépatiques à trois lobes.

Mairola (49)

Eglise St Antoine et de la Transfiguration (d'abord chapelle au 12ème siècle puis église au 18ème).

Mairola (50)

Rigaud est un village médiéval intéressant à visiter. Il fut le siège d'une importante commanderie des Templiers au 13ème.

Mairola (51)

Le four communal entièrement rénové (celui d'origine datait des romains !) et le pressoir reconstitué.

Mairola (52)

Le site du château dont il ne reste absolument rien...sauf la belle vue sur le Cians !

Mairola (53)

Les Fritillaires à Involucre dont il ne faut pas oublier de regarder l'intérieur de la fleur en forme de cloche.

Mairola (54)

Les toits de Rigaud. Il est temps de repartir...

Mairola (55)

Un dernier regard à la Mairola beaucoup moins attirante que dans le soleil matinal.