BARGEME PAR LA MONTAGNE DE BROUIS


17 avril 2017

Départ : La Bastide (83), quartier des Mayons

Durée : 5h30

Distance : 17 km

Point haut : 1 442 m

Dénivelé cumulé : 600 m

Bargème (1)

En ce lundi de Pâques nous sommes quand même onze à répondre présent ! Il manque le photographe...

Bargème (2)

Nous partons de la croix du quartier des Mayons à La Bastide (83).

Bargème (3)

Traversée de ce petit habitat face aux premiers contreforts du Grand Brouis dont le sommet (1550m) n'est pas visible d'ici.

Bargème (4)

Tableau touchant que celui de cette famille de moutons bien tranquille dans son grand enclos.

Bargème (5)

Plusieurs magnifiques lilas embaument notre chemin.

Bargème (6)

Et c'est déjà le début de la montée...

Bargème (7)

Cette belle piste mène facilement à Bargème que l'on aperçoit dans le fond mais nous sommes des randonneurs pas de simples touristes et nous allons donc faire un large détour par les crêtes de la montagne de Brouis, 500m plus haut...

Bargème (8)

Le sentier trace de larges lacets dans un épais maquis composé essentiellement de buis et de genêts.

Bargème (9)

Nous sommes distraits dans notre effort par une belle vue sur la large vallée et sur la montagne de Malay qui nous fait face.

Bargème (10)

La crête à atteindre nous parait encore bien lointaine...A gauche apparaît le pic rocheux du village de Bargème.

Bargème (11)

Zoom sur le château et l'église, le village n'est pas visible de ce côté.

Bargème (12)

Il y a beaucoup d'amélanchiers.

Bargème (13)

Nous dominons de plus en plus cette belle vallée très verdoyante par où nous rentrerons tout à l'heure.

Bargème (14)

Comme souvent par ici les vautours fauves nous survolent à la recherche de leur déjeuner.

Bargème (15)

Fin de la grimpette avec une halte bienvenue pour récupérer.

Bargème (16)

Panorama très étendu vers le sud et le lointain littoral qu'on ne distingue pas sur cette photo.

Bargème (17)

Le zoom permet cependant d'identifier le cap Camarat (St Tropez) reconnaissable à son phare et surtout à l'ilot qui le prolonge.

Bargème (18)

Total changement de décor  avec l'entrée dans la touffue forêt de grands conifères qui couvre le petit plateau sommital de la montagne de Brouis.

Bargème (19)

Par moment le sentier devient une sorte de parcours du combattant...

Bargème (20)

Et c'est tout à coup un paysage cauchemardesque qui nous attend...C'es là le résultat d'un incendie suivi d'une violente tempête qui en sont la cause. Heureusement ça ne concerne que quelques centaines de mètres au bord de la crête exposée au vent. Pas facile de retrouver son chemin dans ce capharnaüm...

Bargème (21)

Il faut maintenant redescendre dans la vallée pour retrouver la confortable piste aperçue au départ.

Bargème (22)

Nous passons devant la ferme "St Pierre" qui offre en été des hébergements insolites (yourtes, cabanes...) et sert aussi de pension pour les chevaux en particulier pour ceux en fin de vie...Ici une petite collection de poneys. le seul que j'identifie est le Shetland avec sa  longue crinière blonde.

Bargème (23)

Les aubépines décorent le paysage de leur blanc éblouissant.

Bargème (24)

Sur notre droite, les parois calcaires du Petit Brouis qui culmine à 1300 m.

Bargème (25)

A leur base d'importantes grottes sont bien visibles.

Bargème (26)

Il y a de nombreux parterres de polygalas.

Bargème (27)

Bon endroit pour piqueniquer avant d'aller visiter Bargème, ce village médiéval du 12ème siècle qui est le plus haut du département du Var à 1097m. Il compte tout de même 180 habitants dont la plupart n'y résident vraiment qu'à la belle saison.

Bargème (28)

La chapelle Notre Dame des Sept Douleurs (1607 restaurée en 2009) construite par les habitants en réparation "judiciaire" des assassinats commis sur de nombreux membres de la famille De Ponteves au 16ème siècle (voir plus bas).

Bargème (29)

Quoi de plus naturel que de trouver près d'un édifice religieux de beaux bouquets de Lunaire annuelle communément appelée "Monnaie du pape".

Bargème (30)

Le château féodal de la famille Sabran de Ponteves. Il a été construit au 13ème siècle et fut en partie détruit lors des guerres de religion par des habitants excédés par les exactions et les injustices commises par les seigneurs locaux au détriment des habitants du village. C'est ainsi que plusieurs membres de cette famille ont été successivement assassinés au cours du 16ème siècle (dont l'un pendant la célébration de la messe !). Jamais reconstruit, le château appartient toujours aux descendants de cette famille...

Les ruines sont encore très imposantes et on imagine aisément l'importance de ce site fortifié. On en trouvera ci-après quelques images :

Bargème (31)

Bargème (32)

Bargème (33)

Bargème (34)

Au pied de ces vieux murs pousse un magnifique cassissier dont les fleurs me rappellent la floraison des rhododendrons en haute montagne...

Bargème (35)

Le cimetière fait face à la montagne de Brouis.

Bargème (36)

L'église romane St Nicolas domine le village.

Bargème (37)

Il faut la longer sur le côté pour en trouver l'entrée.

Bargème (38)

Ci-dessus, face à l'entrée de l'église, 3 autels sont côte à côte et le retable central (15ème) représente le martyr de St Sébastien.

Bargème (39)

L'autel comprend un  retable du 17ème dédié à St Nicolas et décoré de colonnes torsadées.

Bargème (40)

Bon endroit pour la photo de famille du jour (y compris le photographe...)

Bargème (41)

Même ici on n'échappe pas à la campagne des élections présidentielles. Je me demande surtout comment les "petits" candidats trouvent des militants pour venir afficher dans des endroits aussi isolés ??

Bargème (42)

Nous attaquons alors la visite du village proprement dit. Il occupe en fait le versant sud de ce promontoire rocheux dominé par le château.

En voici quelques images :

Bargème (43)

Bargème (44)

Bargème (45)

Bargème (46)

Bargème (47)

Point de vue splendide sur la vallée en direction de La Bastide et La Roque Esclapon surplombés par le mont Lachens (1714m), plus haut sommet du Var.

Bargème (48)

Zoom sur ce haut lieu du vol libre (parapentes et deltaplanes) qui a été longtemps occupé par les militaires.

Bargème (49)

La sortie (ou l'entrée !) du village se faisait par cette porte  fortifiée.

Bargème (50)

En bas du village une belle propriété est flanquée d'un bel étang très profond donc vraisemblablement poissonneux.

Bargème (51)

Le ruisseau du vallon de la Clue.

Bargème (52)

La montagne de Brouis et ses crêtes. C'est juste en leur milieu que se situe la forêt dévastée que nous avons traversée. A l'avant le hameau du Barlet.

Bargème (53)

La simple fleur de pissenlit forme parfois de beaux tapis dorés.

Bargème (54)

L'étang aux  grenouilles. A notre passage elles faisaient un tel raffut que l'on a d'abord cru à un élevage de canards !

Bargème (55)

Le GR49 emprunte une belle allée forestière.

Bargème (56)

Les globulaires ponctuées.

Bargème (57)

En approchant de La Bastide vue sur le rocher de Ste Magdeleine surmonté de son château ruiné. C'es le site de l'ancien village au moyen-âge.

Bargème (58)

Plusieurs cognassiers en fleur.

Bargème (59)

La mairie de La Bastide est établie dans une maison du 17ème siècle.

Bargème (60)

Et pour finir passage devant l'église Ste Madeleine, hélas fermée comme souvent maintenant...