GRAND CIRCUIT DES LACS DE PEIREFIQUE


21 août 2017

Départ : Tende (hameau de Castérino)

Durée : 7h00

Distance : 19 km

Point haut : 2 380 m

Dénivelé cumulé : 1 075 m

c (1)

Le site des lacs de Peirefique vu depuis le Mont Ste Marie en août 2007.

c (2)

Départ de la randonnée juste en face de l'hôtel Chamois d'Or à Castérino.

c (3)

Un petit pont permet de franchir le torrent de Valmasque.

c (5)

Cheval à la robe inhabituelle...Où sont les indiens ?

c (6)

La piste monte assez fortement à travers la forêt.

c (7)

En sortant de la zone boisée.

c (10)

En face, large panorama sur l'environnement de la destination du jour

c (11)

Un beau troupeau de vaches lombardes en train de rentrer.

c (12)

Beaucoup se précipitent vers l'abreuvoir.

c (14)

Couple d'éleveurs très typique...

c (16)

La piste qui servira pour revenir à Castérino par le fond de vallée. A l'arrière plan une belle série de montagnes.

c (18)

Il y a beaucoup de blockhaus sur cette ligne de crête stratégique.

c (19)

La Baisse de Peirefique (2050m).

c (19)a

Zoom sur la Tête de Peirefique (2663m).

c (19)b

Zoom sur les Tours Saragat (2585m).

c (19)c

Zoom sur la Roche de l'Abisse (2755m).

c (21)

La longue échine de la Roche de l'Abisse.

c (22)

Zoom sur le Fort de Giaure (2254m) un des mieux intégré dans son environnement.

c (23)

Zoom sur le Fort de Pernante (2119m) également bien camouflé.

c (30)

La débonnaire cime de Gratin (2129m).

c (31)

Le magnifique oratoire en bois de Sainte Rita.

c (33)

Vers le col de Tende.

c (34)

Zoom sur ce col et le Fort Central.

c (35)

Les casernes de Peirefique abandonnées après la dernière guerre.

c (36)

Montée rapide vers la crête de Barchenzane.

c (37)

Belle vue sur la crête-frontière avec l'Italie (Margareis, Marta, Bertrand, etc...)

c (38)

La même chose mais plus vers l'aval de la Roya.

c (40)

Vers la Baisse de Peirefique et Castérino.

c (41)

Zoom sur Castérino.

c (41)a

Et zoom un peu plus fort pour vérifier si ma voiture est toujours devant l'hôtel....

c (43)

Vers le Bégo derrière lequel se trouve la célèbre vallée des Merveilles et ses gravures rupestres.

c (46)

La cime de Barchenzane (2410m).

c (47)

Agréable descente dans le vallon de Caramagne (mais il faudra remonter au retour !).

c (48)

Le haut du vallon se trouve juste sous la Roche de l'Abisse qui le domine de plus de 600m.

c (49)

L'Ubac de la crête de Barchenzane.

c (51)

La montée dans le verrou rocheux des lacs de Peirefique qui sont situés dans un univers totalement minéral.

c (53)

Le premier lac se trouve sous la Tête éponyme (2663m).

c (55)

Il faut encore monter sur ce mamelon rocheux (2380m) pour voir les deux lacs en même temps.

c (56)

Le deuxième lac est au pied des Tours Saragat (2585m).

c (57)

La séparation entre les deux lacs.

c (58)

Le premier lac est beaucoup plus joli vu de haut...

c (60)

Remontée vers la crête sur le chemin du retour.

c (61)

Au pied de l'imposante Roche de l'Abisse que l'on atteint plus facilement en partant du col de Tende.

c (62)

Le petit col sous la cime de Gratin. De là part à droite un chemin facile qui mène en 1 heure aux lacs du Sabion dans un site très verdoyant...

c (63)

Beaucoup d'Edelweiss dans la montée directe et hors sentier à la cime de Gratin (et seulement à cet endroit !).

c (64)

La montée finale à la cime.

c (65)

Depuis la Croix sommitale vers le mont Chajol et la Baisse de Peirefique.

c (66)

Encore un coup d'œil sur le site des lacs avec à gauche, bien visible, la cime du Sabion (2610m).

c (67)

Zoom sur cette cime et sa crête d'accès. Belle randonnée également que de monter à ce sommet en passant par les lacs du  même nom.

c (68)

On domine directement la vallée de Castérino et on devine tout au bout la piste prévue pour le retour.

c (69)

Descente directe et très facile dans les alpages pour rejoindre la piste sans passer par la Baisse.

c (70)

Cette piste carrossable est plus ou moins revêtue et certaines parties sont même un peu dégradées.

c (71)

On descend doucement vers le vallée.

c (73)

Il est rare de voir une simple piste de montagne passer dans un tunnel !

c (74)

Heureusement il n'est pas bien long mais c'est quand même un bel ouvrage...

c (75)

Un peu de couleur avec ces Epilobes à feuilles de romarin.

c (76)

Les Moirés butinent avidement les rares fleurs encore disponibles comme cette Carline acaule.

c (77)

Face à la cime de la Garde (2277m)

c (78)

Une grande cascade de type "toboggan" mais c'est peut être un peu risqué...

c (80)

Au fond du vallon on rejoint le torrent de Valmasque.

c (81)

Et sous le petit pont une halte rafraichissante est fort bien venue.

c (82)

Les crêtes de Barchenzane depuis le fond du vallon. La piste passe au milieu de l'éboulis en forme de V.

c (84)

Bouquet d'Aconits paniculés près d'une petite source (attention plante très toxique).

c (85)

Oratoire dédié à la Vierge et l'Enfant.

c (86)

A l'entrée de Castérino ce curieux chalet "pointu" qui ne doit pas craindre les chutes de neige.

c (87)

Dernier regard sur les montagnes que l'on vient de côtoyer. Tout à droite se situe la Baisse de Peirefique.

c (89)

Pour le plaisir du souvenir une vue des lacs de Peirefique depuis le sommet de la Roche de l'Abisse en juillet 2010.