LE HAUT CIANS

(Circuit entre les Têtes des Cluots, Pérails, Giarons  et du Pommier)


14 octobre 2018

Départ : Beuil (Lieu-dit Pré de Chaudi à 3 km sur la  route des gorges du Cians)

Durée : 5h00

Distance : 10 km

Point haut : 1 950 m

Dénivelé cumulé : 700 m

Cians (1)

Départ du Pré de Chaudi à Beuil légèrement en amont du gros éboulement qui a  bloqué la route des gorges du Cians. On remarque de suite la couleur rouge caractéristique de ces roches cristallines truffées d'oxyde de fer.

Cians (1)a

Il faut d'abord descendre un peu sur la route (sans risque la route étant fermée à toute circulation jusqu'à nouvel ordre...)

Cians (2)

Descente vers le lit du Cians dans une végétation complètement détrempée.

Cians (3)

La traversée du torrent ne pose aucun problème en cette fin d'été. Il en est bien autrement au printemps à la fonte des neiges.

Cians (4)

Un beau sentier part tranquillement en forêt.

Cians (5)

Hélas ça ne dure pas car un violent coup de vent a abattu récemment de nombreux arbres et le passage est par moment assez difficile...

Cians (6)

Nous décidons de continuer tant que ce sera possible sans prendre de risques.

Cians (7)

Ouf ! On retrouve enfin l'agréable sentier habituel.

Cians (8)

Une petite pause pour se remettre de ce  début de randonnée "chaotique"...

Cians (9)

Vue plongeante sur les gorges et cette montagne en forme de volcan qu'est la Tête de Rigaud (1906 m).

Cians (10)

En sortant  de la forêt la vue se dégage vers l'autre versant du Cians.

Cians (11)

Zooms sur le Téléski des Eguilles et sur la chapelle St Jean Baptiste.

Cians (12)

Des familles ont résidé ici...à l'écart de tout...Difficile à imaginer à notre  époque.

Cians (12)a

Les bergers et les paysans ne manquent pas d’imagination pour canaliser les sources à leur profit et à celui de leur bétail.

Cians (12)b

Ici et là, d'autres aménagements plus ou moins  ruinés sont les témoins du passé.

Cians (13)

La progression est devenue maintenant très facile.

Cians (14)

L'automne a commencé  à peindre la nature.

Cians (15)

Les ruines de Giarons (1700 m) avec le mont Mounier (2817 m) qui domine le paysage.

Cians (16)

Zoom vers le Mounier et ses abruptes parois rocheuses. Par son isolement c'est l'un des plus beaux belvédères des Alpes Maritimes.

Cians (17)

Un oratoire marque un carrefour de sentiers. Il est très  sobrement décoré et on ne sait pas à quel Saint il est dévolu...

Cians (18)

Petit arrêt gourmand pour déguster de nombreuses et très goûteuse prunes jaunes. J'ai réussi à en photographier une qui était hors de portée !

Cians (19)

A droite de la Tête de Rigaud apparaît maintenant son grand frère géologique le Dôme de Barrot.

Cians (20)

La progression vers le plateau des Cluots n'est pas si simple qu'on peut le croire car le sentier se perd très souvent dans les multiples traces laissées par les moutons...

Cians (21)

Panorama étendu vers Valberg et Beuil.

Cians (22)

Zooms sur Valberg et Beuil.

Cians (23)

Entre ces deux villages il y a beaucoup de petits hameaux (et des maisons bien situées dans la végétation !)

Cians (24)

Première vue su la Tête des Cluots et la petite crête qu'il nous faut maintenant rejoindre.

Cians (25)

La Tête des Cluots depuis la balise 76 (1950 m), point central entre les trois Têtes du secteur. Nous ne monterons pas plus haut.

Cians (26)

Celle de Pérail (2016 m) est sur notre droite et Giarons (2027 m) à gauche.

Cians (27)

Descente dans le creux du vallon...

Cians (28)

...Pour rejoindre la belle piste menant à la Tête du Pommier.

Cians (29)

Dans ce genre de paysage je m'attends à voir surgir une bande de mongols à cheval mais ce ne sont que mes amis heureusement !

Cians (30)

Petit abri de berger perdu dans ces vastes pâturages.

Cians (31)

Il doit y avoir un congrès de Choucas... En voici une petite partie en plein vol.

Cians (32)

Les sommets du Mercantour marquent l'horizon.

Cians (33)

Zoom sur le Gélas et ses voisins.

Cians (34)

Zoom sur le grand Capelet et ses voisins.

Cians (35)

Ici, au printemps ce n'est qu'un vaste champ de fleurs de toutes sortes (surtout avant la montée des troupeaux évidemment !).

Cians (36)

Dernière petite montée avant la descente finale.

Cians (37)

Une doline particulièrement profonde est occupée par un ancien enclos à moutons.

Cians (38)

On aperçoit en contrebas du chemin un des derniers troupeaux encore en estive.

Cians (39)

A la Baisse de Clari la descente peut commencer mais on va d'abord poser les sacs et sortir le pique-nique...

Cians (39)a

Comme on est bien !

Cians (40)

Au loin on distingue le mont St Honorat (2517 m) identifiable grâce à son caractéristique rognon rocheux sommital.

Cians (41)

Curieux paysage que ces bouquets de genévriers morts. Je suppose que les bergers en sont les auteurs pour éviter un envahissement de leurs pâturages.

Cians (42)

Dans les descente vers Beuil.

Cians (43)

Autre zoom sur ce village si typique (sauf cet étrange et incongru immeuble sur la gauche...?)

Cians (44)

Belle vue sur la longue crête reliant la cime Nègre au mont Mounier

Cians (45)

Zoom sur cette cime qui porte bien son nom. A noter qu'on peut y monter facilement grâce à un petit sentier tracé dans ses pentes.

Cians (46)

L'Ubac boisé de la tête de Giarons.

Cians (47)

Inattendue Gentiane Champêtre en toute fin de période de floraison.

Cians (48)

La descente se poursuit à la boussole, le sentier ayant quasiment disparu dans la nature...

Cians (49)

Magnifique et très fourni Sorbier des Oiseaux (ou des Oiseleurs selon certains livres...)

Cians (50)

Un grand et beau criquet migrateur qui a interrompu son vol pour nous plaire.

Cians (51)

Les ruines du lieu-dit Le Pommier.

Cians (52)

Le ménage n'a pas été fait mais au moins il reste encore de l'eau au fond du puits.

Cians (53)

Les 7 randonneurs du jour.

Cians (54)

Poursuite de la descente en forêt mais cette fois sans obstacles pour nous barrer le chemin.

Cians (55)

Un bien joli champignon que cette Pézize Orangée appelée communément "Oreille de Cochon".

Cians (56)

Au bout de la piste on aperçoit les voitures. Il fera bon s'asseoir.

Cians (56)a

En redescendant vers la vallée de la Tinée un petit arrêt s'imposait pour admirer le magnifique site du village de Roubion dominé par le Testal (1754 m).

Cians (57)

Zoom sur ce village perché au sommet d'une falaise.