LE BAOU MOURINE PAR ROUYERE EN CIRCUIT


10 mars 2019

Départ :  Saint Vallier de Thiey  (parking de la chapelle St Jean dans les gorges de la Siagne)

Durée : 5h15

Distance : 16 km

Point haut : 1 152 m

Dénivelé cumulé : 575 m

Mourine (1)

Le Baou Mourine depuis la route Napoléon (RN85) entre St Vallier et Escragnolles.

Mourine (2)

En descendant la petite route de 7 km qui mène au parking de la chapelle St Jean à St Vallier de Thiey. En face les crêtes du Baou Mourine.

Mourine (3)

Le Pont Vieux de St Jean sur la Siagne.

Mourine (4)

Vue amont et aval de cette jolie rivière qui prend sa source juste 2 km plus haut.

Mourine (5)

Sur la piste empruntée par le GR 510 (la "vraie" route Napoléon suivie par l'Empereur lors de son retour de l'île d'Elbe).

Mourine (6)

A gauche, un important Rucher s'est installé dans cette vallée réputée pour la diversité et la profusion de ses fleurs. Les clôtures mises en place ne risquent pas de retenir les abeilles !

Mourine (7)

A droite se trouve une importante exploitation agricole qui affiche la certification "Bio" de ses produits donc aucun risque heureusement pour les abeilles d'en face...

Mourine (8)

La piste se transforme ensuite en un sentier caillouteux puis on quitte le GR pour un autre sentier sur la gauche, les pins remplacent  alors les chênes verts.

Mourine (9)

Arrivée au hameau abandonné de Rouyère.

Mourine (10)

La nature a eu vite fait de reprendre ses droits...

Mourine (11)

Un sentier en forte pente quitte cet ancien habitat pour rejoindre la piste supérieure qui longe les parois du Baou Mourine.

Mourine (12)

Cette large piste monte doucement et régulièrement.

Mourine (13)

En quittant progressivement la forêt la vue se dégage vers l'Estérel.

Mourine (14)

Les principaux massifs sont facilement identifiables.

Mourine (15)

On domine de 400 m la haute vallée de la Siagne et on aperçoit la très grande ferme qui se situe tout près de sa source.

Mourine (16)

La forêt communale de Briasq couvre tout le flanc est du Baou Mourine.

Mourine (17)

Bifurcation sur la gauche pour prendre la piste dite du "Baou Mourine" et on s'engage ainsi sur le vaste plateau de Briasq.

Mourine (18)

Très vite on trouve, toujours sur la gauche, un cheminement marqué par des cairns.....

Mourine (19)

...qui permet de rejoindre facilement un promontoire rocheux offrant un beau panorama.

Mourine (20)

Ici vers la montagne de l'Audibergue (1642 m).

Mourine (21)

Verts la montagne de Thiey.

Mourine (22)

Vers le Doublier qui cache la ville de Grasse  et le littoral cannois.

Mourine (23)

Zoom sur les îles de Lérins et la pointe Croisette.

Mourine (24)

Le plateau est abondamment arboré par des chênes pubescents dont on doit apprécié le feuillage lors des chaudes journées d'été.

Mourine (25)

Il y a une multitude de Crocus bigarrés dont voici un spécimen particulièrement coloré.

Mourine (26)

Vers le nord le sommet de Biauge fait face à la montagne de l'Hubac.

Mourine (27)

Au bout du plateau de Briasq...

Mourine (28)

La tour de guet de la DFCI embrasse un vaste paysage.

Mourine (29)

Le point de vue aménagé du Baou Mourine. Hélas la Table d'Orientation a subi les outrages du temps et ne peut plus guère servir que de comptoir...

Mourine (30)

Vers le Haut Var et les sommets des Bouches du Rhône qui apparaissent au loin.

Mourine (31)

Vers la Côte et les caps de st Tropez.

Mourine (32)

Zoom sur la presqu'île de st Tropez.

Mourine (33)

Zoom sur le village de St Cézaire sur Siagne.

Mourine (34)

Vers l'est et le Ferrier.

Mourine (35)

Les moutons ne sont sûrement pas loin de cet abreuvoir...Attention aux patous...

Mourine (36)

Ici les "vagues" sont en roche calcaire.

Mourine (37)

Quelques uns des douze hameaux composant le village à l'habitat très dispersé d'Escragnolles (600 habitants au total !).

Mourine (38)

Arrivée au hameau de la Colette situé en bordure de la route de Digne.

Mourine (39)

Bel hommage à Alain, un âne très méritant de toute évidence... Il faut rappeler qu'Escragnolles fête les ânes chaque année fin juin.

Mourine (40)

La "Grand" place de la Colette offre de nombreuses places de parking (à retenir !).

Mourine (41)

Je retrouve le GR  510 qui me ramènera à St Jean.

Mourine (42)

Le site de la chapelle St Martin. On aperçoit le hameau des Amphons sur la gauche.

Mourine (43)

La chapelle St Martin a été édifiée en 1580 lors de l'épidémie de la Grande Peste. Elle a été très récemment rénovée et a enfin retrouvé un toit !

Mourine (44)

On voit ici que les charpentiers ont fait du beau travail...

Mourine (45)

La décoration intérieure est des plus sommaire mais ça offre  l'avantage de laisser un libre accès aux promeneurs. Quelques bancs seraient tout de même appréciés...

Mourine (46)

Très belle vue des gorges de la Siagne depuis sa source.

Mourine (47)

Dans la descente... A remarquer sur le côté les grosses pierres disposées de façon à empêcher les chariots de basculer dans le vide en cas de fausse manœuvre de l'attelage.

Mourine (48)

Le cirque rocheux où la Siagne prend naissance.

Mourine (49)

Vue sur les crêtes du Baou Mourine au-dessus de la forêt de Briasq.

Mourine (50)

Sommet de Colle Quenouille .

Mourine (51)

De retour au Pont Vieux.

Mourine (52)

La chapelle St Jean (1669) se situe juste après le parking dans un environnement fort agréable de grands marronniers.

Mourine (53)

Son architecture est d'une grande simplicité mais elle respire la sérénité...

Mourine (54)

Image anachronique de cette  jeune musulmane faisant ses prières face à l'est comme de coutume mais dans une enceinte chrétienne...

Mourine (55)

Depuis le parking, dernière vue sur le baou Mourine. On voit su la droite le promontoire rocheux visité ce matin.