D'AGAY A SAINT RAPHAEL

(par le Dramont et le sentier du littoral)


28 avril 2019

Départ : Agay (face à l'entrée du centre de vacances de Cap Estérel)

Durée : 5h30

Distance : 16 km

Point haut : 127m

Dénivelé cumulé : 300 m

Agay (1)

Rassemblement pour le départ à Agay après avoir mis en place une navette de véhicules pour assurer le retour depuis St Raphael. Agay (1000 habitants) fait d'ailleurs partie de cette commune de 35 000 habitants qui compte 24 km de côte et s'étend jusqu'au Trayas à la limite du département des Alpes Maritimes.

Agay (2)

Anse et plage du Pourrousset.

Agay (3)

La Vipérine de Crête, espèce peu fréquente.

Agay (4)

L'Allysson Maritime est présent tout l'année.

Agay (5)

Sur le sable pour se mettre en jambes...

Agay (6)

Un chasseur d'image en action (aucun danger pour la Flore !).

Agay (7)

Chardon Laiteux (Galactite tomenteuse) et Lavatère de Crête.

Agay (8)

Lavatère Arborescente (Mauve Royale).

Agay (9)

Pavot Cornu (Glaucienne Jaune).

Agay (10)

Griffes de Sorcière (Ficoïde comestible).

Agay (11)

Les mêmes en variation Jaune et blanche.

Agay (12)

Les choses sérieuses commencent...

Agay (13)

Vue sur Agay et l'Estérel.

Agay (14)

Il faut être attentifs à choisir le bon cheminement dans ces Porphyres rouges (Rhyolite) typiques de l'Estérel.

Agay (15)

De la plage du Camp Long on aperçoit le  grand Pylône et le Sémaphore du Dramont, point haut de la randonnée à 127 m d'altitude.

Agay (16)

Ciste blanc, de son vrai nom Ciste à feuilles de Sauge.

Agay (17)

Au sommet du Dramont on trouve le Sémaphore édifié au tout début du 19ème siècle dans le cadre de la création d'un système de communication par messages visuels transmis rapidement de site en site. Par la suite il a été récupéré par la Marine Nationale qui en a fait un important poste de surveillance. C'est donc une zone militaire inaccessible aux promeneurs qui doivent se rabattre sur le Belvédère aménagé près du grand pylone des Télécommunications.

Agay (18)

Lavandes à toupet et Ciste cotonneux.

Agay (19)

Les Orchidées sont de sortie : Sérapia en cœur et Sérapia à languette.

Agay (20)

Panorama sur les sommets ouest de l'Estérel.

Agay (21)

Zooms sur le duo du St Pilon et du Pic du Cap Roux ainsi que sur l'île des Vieilles (du nom du poisson, aucune référence à ces dames bien sûr !)

Agay (22)

Le site idéal pour la méditation (et peut-être pour la pêche...).

Agay (23)

Attention aux chevilles !

Agay (24)

Court passage dans le maquis en contrebas de la forêt domaniale.

Agay (25)

Anthyllide Barbe de Jupiter (Arbuste d'argent).

Agay (26)

Le sentier domine souvent un rivage difficile d'accès.

Agay (27)

La "fenêtre" naturelle du Dramont est très photographiée et il faut souvent attendre son tour...

Agay (28)

Par la fenêtre...

Agay (29)

On voit ici que le Sémaphore est idéalement situé pour sa mission de surveillance maritime.

Agay (30)

Les petits  Cistes de Montpellier.

Agay (31)

Belle crique bien protégée des curieux.

Agay (32)

En longeant la côte du Dramont...

Agay (33)

Au loin se profilent le Cap Camarat et la presqu'île de St Tropez.

Agay (34)

L'île d'or aurait inspiré Hergé pour la conception de des dessins de "l'île noire". C'est une propriété privée. La tour, d'allure médiévale, a en fait été érigée en 1912 et de nombreuses réceptions y ont été organisées. On sait que la famille propriétaire est là lorsqu'un drapeau flotte à son sommet...

Agay (35)

Urosperme de Daléchamps et Asphodèle ramifié.

Agay (36)

Entrée du petit port du Poussaï.

Agay (37)

Les oiseaux d'Hitchcock attaquent l'île d'or !

Agay (38)

Le port du Poussai et le quai des pêcheurs.

Agay (39)

Panneau d'entrée sur la plage du débarquement (15 août 1944).

Agay (40)

C'est heureusement beaucoup plus tranquille aujourd'hui...

Agay (41)

Le pique-nique de la "troupe" qui vient de débarquer.

Agay (42)

Une copropriété ayant fermé le passage du littoral on doit marcher un petit kilomètre sur la route du bord de mer.

Agay (43)

Dans la jungle varoise juste avant de retrouver le sentier du littoral.

Agay (44)

Les roches sont très différentes dans ce secteur. Il s'agit de Porphyre bleu (Estérellite), roche également d'origine magmatique. En France on ne la trouve que par ici.

Agay (45)

Les passages sont tour à tour un peu acrobatiques ou alors très faciles...

Agay (46)

Photo souvenir des 18 randonneurs présents.

Agay (47)

L'île d'or s'éloigne doucement.

Agay (48)

On poursuit notre "route"...

Agay (49)

Des Dimorphotecas blancs et roses en pleine nature (plante échappée des jardins).

Agay (50)

Un tout jeune lézard tétanisé devant ce groupe de bipèdes géants...

Agay (51)

On ne manquera pas de Figues de Barbarie.

Agay (52)

Et ça continue...

Agay (53)

...comme si ça ne devait jamais finir...

Agay (54)

Roches "fondues" et figées en l'état.

Agay (55)

Joli décor.

Agay (56)

Toujours des rochers à franchir, les pieds commencent à demander grâce !

Agay (57)

Luzerne Marine.

Agay (58)

Curieux bâtiment en forme de temple...

Agay (59)

Il s'agit en fait d'une dépendance (appelée parfois "folie") d'une vaste propriété.

Agay (60)

Encore une grande baie à contourner entièrement...

Agay (61)

L'eau est vraiment d'une clarté  exceptionnelle.

Agay (62)

Cheminement à priori improbable mais qui se révèlera sans grandes difficultés...

Agay (63)

...grâce à quelques aménagements bienvenus. Merci beaucoup !

Agay (64)

Dernière vue sur le Dramont, bien loin maintenant.

Agay (65)

Les deux ilots rocheux du port de St Raphael, le Lion de Terre et le Lion de Mer.

Agay (66)

Arrivée (enfin !) au port de St Raphael et au parking du Palais des Congrès où nous attendent les voitures.