CIRCUIT DES LACS BESSONS

(montée par rive droite du torrent du Boréon puis vallons de Sangué et des Bessons et retour par refuge de Cougourde et rive gauche du torrent à partir du pont de Peirastrèche)


23 août 2020

Départ : Parking inférieur de la vacherie du Boréon (balise 419)

Durée : 7h00

Distance : 16 km

Point haut : 2550 m

Dénivelé cumulé : 950 m

Bessons (1)

Départ de la vacherie du Boréon à la balise 419.

Bessons (2)

Le restaurant l'Alpage.

Bessons (3)

La piste entre dans la forêt...

Bessons (4)

...et rejoint d'abord les 2 cabanes perchées dans les arbres. Cet hébergement original à 1600 m d'altitude est proposé par l'intermédiaire du parc Alpha-Loup  qui se trouve à proximité immédiate. Elles sont prévues pour 4 personnes maximum (petit déjeuner compris !).

Bessons (5)

Pont permettant de franchir le torrent du Boréon (celui-ci se jette dans la Vésubie à hauteur de St Martin).

Bessons (6)

Tout de suite après il faut partir sur la droite pour prendre le petit sentier qui longe la rive droite orographique du torrent.

Bessons (7)

Le mélézin est particulièrement dense.

Bessons (8)

On domine quelques fois le torrent.

Bessons (9)

Au pied de la cascade de Peirastrèche.

Bessons (10)

A mi hauteur...

Bessons (11)

Au pont de Peirastrèche on retrouve le trajet habituel du GR52.

Bessons (12)

Cette petite fontaine "forestière" offre une eau bien fraîche (et potable selon les dires d'un autochtone...)

Bessons (13)

Le sentier du vallon de Sangué part sur la gauche mais n'est pas facile à trouver (pas de balise et juste un petit cairn).

Bessons (14)

Sur la droite se profilent la Cougourde et ses voisins.

Bessons (15)

La pente est particulièrement raide...

Bessons (16)

Regard en arrière vers l'Agnelière.

Bessons (17)

Carlines acaules à deux stades de leur floraison.

Bessons (18)

On longe les pentes du massif du Pélago.

Bessons (19)

En sortant de la forêt...

Bessons (20)

Premier aperçu de la cime de  Baissette (2822 m).

Bessons (21)

Il convient maintenant de passer sur l'autre rive du torrent

Bessons (22)

La Tête de la Ruine (2984 m) apparaît à son tour (les lacs Bessons sont situés à ses pieds).

Bessons (23)

Le ruisseau est envahi d'algues filamenteuse  d'un joli vert fluo.

Bessons (24)

Au débouché du vallon de Sangué...

Bessons (25)

Début de montée du vallon des Bessons.

Bessons (26)

La pente se redresse fortement.

Bessons (27)

Heureusement le sentier est bien tracé et facile à suivre.

Bessons (28)

Belle vue d'ensemble de la chaîne rocheuse du Pélago.

Bessons (29)

Arrivée en haut du vallon.

Bessons (30)

Premier lac Bessons à hauteur de son déversoir.

Bessons (31)

Premier lac dans son ensemble.

Bessons (32)

Il est situé juste sous son jumeau (besson en provençal).

Bessons (33)

Le verrou qui sépare les deux lacs sera surement très occupé ce midi par des randonneurs...

Bessons (34)

Le deuxième lac.

Bessons (35)

Autre vue de ce deuxième lac situé à l'aplomb de la Tête de la Ruine.

Bessons (36)

Un troisième lac est visible mais souvent ignoré de nombreux randonneurs.

Bessons (37)

Zoom sur le sommet de la Ruine au nom fort bien choisi !

Bessons (38)

Photo souvenir...Quel calme...On voudrait parfois que le temps s'arrête...

Bessons (39)

Il faut d'abord monter sur le mamelon qui domine les lacs à l'est...

Bessons (40)

...pour entamer ensuite la descente vers le vallon de Cougourde. On aperçoit au loin le lac de Trécolpas et sa petite île.

Bessons (41)

Il n'y a pas vraiment de sentier mais de nombreux cairns permettent d'emprunter les meilleurs passages.

Bessons (42)

Passage près d'un laquet anonyme, la Ruine est toujours en arrière plan.

Bessons (43)

La Cougourde apparaît brusquement. On distingue bien qu'elle est en fait constituée de plusieurs Cayres rocheux parallèles.

Bessons (44)

Toujours en descente...

Bessons (45)

Les voisins de la Cougourde en haut du vallon.

Bessons (46)

On commence à distinguer le petit lac des Sagnes au fond du vallon qu'il faut rejoindre.

Bessons (47)

Un peu plus  bas apparaissent les toits du refuge de Cougourde.

Bessons (48)

Descente prudente dans les bols rocheux...

Bessons (49)

Aconit de Naples (ou Tue-Loup).

Bessons (50)

Joli bouquet de Gentianes des champs.

Bessons (51)

Dernier chaos rocheux avant le vallon.

Bessons (52)

La Cougourde prend maintenant la forme qui lui a donné son nom...

Bessons (53)

Le vallon herbeux juste avant le refuge...Les pieds apprécient !

Bessons (54)

La cascade se situe juste avant le refuge.

Bessons (55)

Le spacieux refuge de Cougourde est très occupé à cette saison...

Bessons (56)

Les nuages sont de plus en plus présents...

Bessons (57)

Début de descente depuis le refuge.

Bessons (58)

On rejoint ainsi le sentier qui va de la vacherie du Boréon au lac de Trécolpas.

Bessons (59)

Il est très fréquenté (trop?), beaucoup plus que les lacs Bessons comme on peut le voir...

Bessons (60)

la mare aux grenouilles du chalet Vidron.

Bessons (61)

Il faut accélérer le pas !

Bessons (62)

La cascade de Peirastrèche est moins visible en rive gauche.

Bessons (63)

La large piste qui rejoint les parkings.

Bessons (64)

le parking supérieur de la vacherie du Boréon. Heureuse et "colossale" surprise d'y rencontrer un groupe d'amis du SAM qui revenaient du Piagu ! Incroyable coïncidence...

Bessons (65)

La vacherie du Boréon vend bien sur d'excellent fromages mais il y a  beaucoup trop de monde en ce dimanche d'août....

Bessons (66)

Les tables de "L'Alpage" son aussi très occupées...Le parking est maintenant à deux pas...