CIRCUIT BARRAGE DE MALPASSET ET LAC DE L'AVELLAN

(par l'Esquine, la cote 388, Malpasset, vallon de l'Apié d'Amic, vallon de l'Avellan, le lac et remontée au Testanier par la piste)


15 février 2021

Départ : Col du Testanier (commune de Fréjus)

Durée : 5h30

Distance : 20,5 km

Point haut : 388 m

Dénivelé cumulé : 650 m

Départ du col du Testanier (312 m) entre Les Adrets et Fréjus sur la RN7.

Malpasset (1)

Au fond du parking (sur la gauche) démarre la large piste de l'Esquine.

Malpasset (2)

Vue à contre jour sur le point culminant de l'Estérel, le mont Vinaigre (614 m).

Malpasset (3)

Les monstres de la forêt cherchent toujours à effrayer le promeneur...

Malpasset (4)

Selon l'exposition les arbres sont plus ou moins recouverts de lichen.

Malpasset (5)

Comme pour nous, les "rides" du chêne liège s'accentuent avec le temps...

Malpasset (6)

Au lieu de descendre au plus vite au pont du Reyran en suivant simplement la piste de l'Esquine il vaut mieux prendre la première piste à gauche pour monter au sommet anonyme coté 388 m pour bénéficier d'un large panorama mer et montagnes.

Malpasset (7)

Floraison précoce de quelques bruyères arborescentes.

Malpasset (8)

La piste se transforme rapidement en un sentier qui reste bien marqué et facile à suivre.

Malpasset (9)

Première vue sur le lac de l'Avellan par lequel s'effectuera le retour. Il parait bien bas de niveau...

Malpasset (10)

Vers Callian et les montagnes grassoises.

Malpasset (11)

Vers les gorges du Blavet (au centre) dont les sommets voisins frôlent les 400 m.

Malpasset (12)

Vers le rocher de Roquebrune (373 m).

Malpasset (13)

Le sentier monte de plus en plus fortement.

Malpasset (14)

Vers les sommets enneigés.

Malpasset (15)

Zooms sur le Doublier (1245 m) et le Haut Montet (1335 m) sur l'image du haut et sur les hauts sommets du Mercantour sur celle du bas.

Malpasset (16)

A la cote 388.

Malpasset (17)

Au bout de l'autoroute (sur la gauche) se trouve le vallon de Malpasset, objectif principal de cette randonnée.

Malpasset (18)

Vers le littoral, Fréjus et les caps de St Tropez et Camarat.

Malpasset (19)

Zooms sur st Raphael et Fréjus, les villes voisines.

Malpasset (20)

En descente de nouveau sur une belle piste forestière.

Malpasset (21)

Zooms sur la montagne de Lachens, plus haut sommet du Var à 1714 m.

Malpasset (22)

Joli sous-bois.

Malpasset (23)

De retour sur la piste de l'Esquine.

Malpasset (24)

Descente avec vue sur sur la cote 388  que l'on vient de quitter.

Malpasset (25)

Arrivée sur le site de Malpasset.

Malpasset (26)

Il convient ici d'en rappeler brièvement les faits :

Le 2 décembre 1959 à 21h13, après deux semaines de pluies incessantes, le ciel est enfin bien dégagé quand le barrage de Malpasset cède brutalement...

La vague de 60 m de haut au départ va parcourir violemment les 14 km qui la sépare du littoral en moins de 40 minutes. ,Elle emporte tout sur son passage (le pont de l'autoroute en construction, les logements des ouvriers du chantier, les fermes, les habitations, les routes, la voie ferrée, une partie de la zone urbaine et de nombreux établissements militaires...).

423 morts dont 135 enfants...et beaucoup de dégâts matériels évidemment...

Les besoins en eau de la zone agricole de Fréjus ont été à l'origine de cette construction. Il a été opté pour un barrage en voute mince (6.78 m à la base et 1,55 m au sommet). Il faisait 255 m de large pour 59 m de haut et la retenue pouvait accueillir 50 millions de mètres cubes d'eau (ce qui était le cas ce jour là...).

Le chantier avait commencé en 1954 mais le remplissage fut très long jusqu'en 1956 - 57.

Ce drame s'explique en grande partie par une configuration géologique très défavorable qui n'avait pas été détectée lors des études préliminaires...

Des blocs de béton énormes ont été retrouvés très en aval du barrage témoignant de la violence de la vague déferlante...

Passage de plusieurs gués dont le principal, sur le Reyran, s'est avéré plutôt difficile en raison d'un niveau d'eau un peu trop élevé (avec de bonnes chaussures de montagne et en passant TRES vite les pieds sont restés secs !).

Malpasset (27)

Ces pesants blocs de bétons se situent à près d'1,5 km du barrage...

Malpasset (28)

Passage sous le pont del'autoroute.

Malpasset (29)

La piste du GR49 qui donne accès à l'ancien barrage.

Malpasset (30)

Le vallon du Reyran en aval du barrage.

Malpasset (31)

Il est conseillé de monter d'abord au point culminant où se trouve une plate-forme d'observation (80 m de dénivelé environ).

Malpasset (32)

Le barrage tel qu'il se présentait quelques mois avant la catastrophe....

Malpasset (33)

Ce qu'il en reste...

Malpasset (34)

Détails...

Malpasset (35)

Le vallon depuis le haut du barrage.

Malpasset (36)

Descente dans le vallon parsemé de blocs de roche et de béton.

Malpasset (37)

En bas du barrage...

Malpasset (38)

Détails...

Malpasset (39)

Il faut maintenant repasser les gués franchis à l'aller (les chaussures ont juste eu le temps de sécher !).

Malpasset (40)

Et prendre sur la gauche la piste de l'Apié d'Amic.

Malpasset (41)

Les ruines d'un grand aqueduc romain (ils avaient à l'époque les mêmes problèmes d'irrigation mais les avaient résolus d'une manière moins risquée...).

Malpasset (42)

Le gué du ruisseau de l'Amic ne pose aucun problème.

Malpasset (43)

La piste suit longtemps l'autoroute.

Malpasset (44)

Explosion de couleur avec ce bouquet de mimosas.

Malpasset (45)

Vue sur le vallon de l'Avellan entre le Pey Servier (377 m) et la cote 388 (à droite).

Malpasset (46)

Embranchement du sentier menant au lac de l'Avellan.

Malpasset (47)

Quelques anémones des jardins dans les endroits les plus abrités.

Malpasset (48)

Le joli torrent de l'Avellan mais ses berges sont très difficiles  à atteindre en raison  de la pente;

Malpasset (49)

Arrivée au déversoir du lac (qui ne déverse rien du tout aujourd'hui !).

Malpasset (50)

Il manque près de 4m au niveau habituel de ce plan d'eau.

Les tables de pique-nique ne manquent pas et je suis seul à les utiliser...

Malpasset (51)

Petites photos souvenir.

Malpasset (52)

Le lac ne présente hélas pas son charme habituel.

Malpasset (53)

Un peu plus loin en faisant le tour.

Malpasset (54)

L'alimentation du lac semble normale. Je suppose donc que sa baisse de niveau est volontaire dans la perspective de travaux...

Malpasset (55)

D'ailleurs le petit lac supérieur présente son niveau normal et des  pêcheurs s'y sont installés.

Malpasset (56)

Les chous de montagne commencent à fleurir.

Malpasset (57)

La piste pour remonter au Testanier (2 km).

Malpasset (58)

De retour au parking beaucoup plus occupé que ce matin.

Malpasset (59)

Et vue sur le mont Vinaigre avec zoom sur les deux tours qui le coiffent (Télécommunications et poste de guet de la DFCI).

Malpasset (60)